Archives mensuelles : mai 2014

Le blog abidjaneur dé-mé-na-ge

Eh oui, mon blog quitte ce petit studio wordpress pour un appartement grand standing 5 pièces grâce à Rom multimédia qui m’a aidé parce qu’il paraît que je raconte des trucs intéressants.
Pour me lire désormais, il faut aller sur www.abidjaneur.tk.
Alors vous êtes les bienvenus dans mon nouveau chez moi.


Campus de Cocody, vrai faux nouveau départ

« Un départ nouveau, un nouveau départ pour l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody » disaient les autorités Ivoiriennes après tous les travaux sur le campus d’Abidjan Cocody.
Sur le campus, c’est beaucoup mieux qu’avant mais c’est toujours dur pour les étudiants et étudiantes en Côte d’Ivoire qui ont de nouvelles difficultés.
« La nourriture du réfectoire laisse à désirer », « la queue est très longue pour avoir un repas au réfectoire », « pour manger ailleurs qu’au réfectoire on doit descendre jusqu’au CHU de Cocody » se plaignent certains étudiants.
« Ce serait bien si on nous permettait de préparer nos repas dans les chambres », « on manque souvent d’eau pour se laver et pour les toilettes » protestent d’autres étudiants.
C’est dur pour tout le monde qu’on soit étudiants ou pas, les gars!
Et la vie sur ce campus s’est beaucoup améliorée aujourd’hui, quand on sait qu’avant c’étaient les machettes, les barraques, les associations politisées d’étudiants, les bandes de voyous,… bref la violence sous toutes ses coutures.


L’autoroute du Nord va encore tuer en Côte d’Ivoire

Quand les autoroutes et les ponts ont commencé à être construits ou réhabilités en Côte d’Ivoire, tout le monde dans le pays était content car on disait que c’étaient des fonds d’investisseurs étrangers.
Quand le gouvernement Ivoirien a laissé entendre qu’il y aurait des péages sur ces infrastructures routières, tout le monde comprenait que c’est pour leur entretien et rembouser les fonds utilisés.
Mais maintenant que le ministre M Patrick Achi annonce les prix pour le péage sur l’autoroute du Nord, presque tout le monde est écoeuré:
pour les voitures personnelles 1250 FCFA, pour les véhicules de transport 5000 FCFA, pour les camions 7000 FCFA et pour les poids lourds 10000 FCFA.
Ces frais de péage sont trop élevés car ils se répercuteront obligatoirement sur le prix du transport, le prix des produits vivriers et même peut être de tous les prix.
Est-ce que ces frais de péage ont été fixés en fonction du trafic sur l’autoroute? de la situation économique? et surtout de la poche des populations en Côte d’Ivoire?