Archives de Tag: gouvernement Ivoirien

L’autoroute du Nord va encore tuer en Côte d’Ivoire

Quand les autoroutes et les ponts ont commencé à être construits ou réhabilités en Côte d’Ivoire, tout le monde dans le pays était content car on disait que c’étaient des fonds d’investisseurs étrangers.
Quand le gouvernement Ivoirien a laissé entendre qu’il y aurait des péages sur ces infrastructures routières, tout le monde comprenait que c’est pour leur entretien et rembouser les fonds utilisés.
Mais maintenant que le ministre M Patrick Achi annonce les prix pour le péage sur l’autoroute du Nord, presque tout le monde est écoeuré:
pour les voitures personnelles 1250 FCFA, pour les véhicules de transport 5000 FCFA, pour les camions 7000 FCFA et pour les poids lourds 10000 FCFA.
Ces frais de péage sont trop élevés car ils se répercuteront obligatoirement sur le prix du transport, le prix des produits vivriers et même peut être de tous les prix.
Est-ce que ces frais de péage ont été fixés en fonction du trafic sur l’autoroute? de la situation économique? et surtout de la poche des populations en Côte d’Ivoire?

Publicités

Recensement Général de la Population et de l’Habitat, faux départ

Le Recensement Général de la Population et de l’Habitat de Côte d’Ivoire, lancé à Bouaké le samedi 15 mars, a commencé officiellement le lundi 17 mars avec un budget de 12 milliards de FCFA.
Il doit être effectué par des jeunes qui sillonneront tout le pays pour récolter des informations dans les ménages en Côte d’Ivoire.
Mais on voit déjà des couacs dans l’organisation du recensement.
D’une part, alors que le recensement devrait déjà avoir commencé, on apprend que ces jeunes recenseurs sont encore en formation, avec 5000 FCFA chacun pour les 12 jours de formation soit 415 FCFA/jour:
Ce qui est trop peu.
D’autre part, ils seront payés 110000 FCFA pour le mois pendant lequel se fera le recensement, y compris les frais de communication, de transport, d’hébergement:
Là ça frise le ridicule.
Si le gouvernement Ivoirien ne revoit pas sa copie, le travail risque d’être baclé à tous les niveaux (à la place des agents recenseurs, qui serait motivé ?).
Pourquoi ne pas augmenter le budget pour mieux payer les jeunes agents recenseurs et avoir des statistiques fiables?